Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

Recherche sur la mise en œuvre des maladies infectieuses

Date limite : 28 janvier-2022

Nom du donateur : Organisation mondiale de la santé (OMS)

Montant de la subvention : 100 000 $ à 500 000 $

Catégorie : Subvention

URL de référence :

Centres d’intérêt
Santé, Femmes et genre

TDR, le Programme spécial UNICEF/PNUD/Banque mondiale/OMS pour la recherche et la formation sur les maladies tropicales, hébergé à l’Organisation mondiale de la santé à Genève, en Suisse, a le plaisir d’annoncer un appel à candidatures pour stimuler une approche intersectionnelle de genre dans la mise en œuvre des maladies infectieuses rechercher.


Cet appel vise à renforcer une optique de genre intersectionnelle dans la recherche sur la mise en œuvre afin de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de recherche sur le genre intersectionnelle du TDR.

L’objectif global de ce travail est de mener des études de recherche sur la mise en œuvre pour générer des preuves qui aident à identifier les catalyseurs et les goulots d’étranglement qui ont un impact sur la prestation des interventions de santé. Cela comprend : la production de preuves sur la façon dont le genre recoupe d’autres variables sociales affectées par des facteurs contextuels et structurels spécifiques, influençant l’accès aux systèmes de santé, aux soins de santé et au traitement ; et l’analyse intersectionnelle du genre dans la recherche pour la mise en œuvre afin de générer de nouvelles preuves et connaissances sur les intersections du genre et d’autres variables sociales qui influencent le fonctionnement des stratégies de mise en œuvre.

Les activités menées dans le cadre des propositions soumises doivent inclure un protocole de recherche complet avec une éthique nationale accordée ou avec un potentiel d’approbation éthique à court terme. Toute activité de recherche proposée nécessiterait des approbations éthiques nationales ou une indication qui a déjà été soumise aux comités d’éthique nationaux.

Domaines d’intervention

Les études proposées peuvent porter sur au moins deux des domaines suivants :

  • La recherche visait à identifier les goulots d’étranglement qui ont un impact sur l’accès aux interventions et à la prestation des services de santé, en générant des preuves sur la façon dont le genre se recoupe avec d’autres variables sociales, influençant l’accès aux soins de santé et au traitement, grâce à la recherche sur la mise en œuvre. Cette recherche peut inclure des études de cas sur la façon dont le genre recoupe d’autres variables sociales dans l’accès aux soins de santé et au traitement du paludisme et d’autres maladies infectieuses de la pauvreté, en particulier pour des sous-groupes de population tels que les populations adolescentes, les personnes âgées et les jeunes femmes enceintes.
  • Mener une analyse de genre intersectionnelle dans la recherche pour la mise en œuvre afin de générer de nouvelles preuves et connaissances sur les intersections du genre et d’autres variables sociales qui influencent le fonctionnement des stratégies de mise en œuvre.
  • Comment, pourquoi et pour qui les stratégies de recherche sur la mise en œuvre fonctionnent, en tenant compte d’une approche intersectionnelle de genre et d’une optique des systèmes de santé.
  • Identifier comment les interventions, les outils et les services fondés sur des données probantes devraient être modifiés ou adaptés pour obtenir des effets durables sur la santé dans des contextes réels
  • Déterminer la meilleure façon d’introduire des solutions pratiques dans les systèmes de santé et faciliter leur mise en œuvre, leur évaluation et leur modification à grande échelle
  • Des preuves de ce qui fonctionne, de ce qui ne fonctionne pas et des opportunités existantes au niveau communautaire pour améliorer la participation des personnes âgées, des adolescents et des femmes enceintes et allaitantes aux programmes de traitement, et augmenter leur accès aux soins de santé.
  • Étudier l’intersection du sexe et du genre avec d’autres stratificateurs sociaux pour comprendre la marginalisation et les désavantages dans l’accès aux systèmes, services et interventions de santé. Recherche sur l’intersection du genre et d’autres axes d’inégalité dans la prestation et l’accès aux approches et produits de prévention et de contrôle pour prévenir et contrôler les maladies infectieuses.
  • Examiner les façons dont les relations de pouvoir entre les sexes sous-jacentes peuvent être remises en question et progressivement modifiées au cours du processus de recherche sur la mise en œuvre. Comment optimiser les interventions de santé dans des conditions de violence structurelle où les personnes les plus vulnérables vivent avec un fardeau élevé de maladies infectieuses.
Informations sur le financement
  • Les propositions seront examinées pour une enveloppe de financement totale allant jusqu’à 196 000 $ US, soutenant un maximum de 2 candidatures.
  • La durée du prix sera de 12 mois avec une date de début estimée en février 2022.
Critère d’éligibilité
  • Ce programme de recherche a un caractère sélectif. Il vise à identifier des groupes ou des institutions de recherche établis uniques possédant une expertise et une expérience dans la recherche sur la mise en œuvre, les systèmes de santé, le genre, l’intersectionnalité et la recherche sur les maladies infectieuses qui bénéficieraient d’un nouvel afflux de financement pour faire avancer leurs travaux de recherche.
  • Le TDR s’engage pour l’égalité, la diversité et l’inclusion dans la science. Les chercheurs sont encouragés à postuler indépendamment de leur identité de genre, de leur orientation sexuelle, de leur origine ethnique, de leurs origines religieuses, culturelles et sociales ou de leur (handicap) statut.
  • Lorsque des données sont incluses, elles doivent être ventilées au moins par sexe et par âge (et d’autres stratificateurs sociaux, le cas échéant, par exemple, niveau d’éducation, revenu, identité de genre autodéclarée, statut social ou (handicap) lorsque cela est possible).
  • Les plans visant à garantir des données ventilées par sexe et par âge et des données analysées par sexe doivent être clairement énoncés dans la demande de recherche et pris en compte dès les premières étapes du processus de conception du projet.
  • Les subventions seront attribuées à l’institution de recherche bénéficiaire où le ou les chercheurs principaux sont basés.

Pour plus d’informations, visitez OMS .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page