Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

Evaluer pour une Mobilisation efficace du Soutien

Trois associations de développement communautaire viennent de clôturer la 3è phase en Mobilisation du Soutien.

Du lundi 18 au mercredi 20 juillet 2022, s’est tenue dans les locaux de l’Association Burkinabè de Fundraising la deuxième phase de la 7e trajectoire en Mobilisation du Soutien.

Ce sont trois associations de développement communautaire de la localité de Ouagadougou qui ont pris part à cette formation de trois jours. Il s’agit notamment de L’Association Delwendé pour le Promotion Sociale de Personnes en Situation de Handicap et défavorisées du Burkina (ADPSPHDB), L’Association pour la Réinsertion Sociale des Déshérités (APRED) et l’Association Wend Manegda, pour le Développement Social : Bianca Couture.

L’objectif général de cette session était d’entamer le module 6, de la formation sur la mobilisation du soutien ; module portant sur l’Evaluation. Il était également important de comprendre les activités menées.

L’objectif général de cette session portait sur l’introduction du module 6 de la formation Mobilisation du soutien à savoir l’Evaluation. Par ailleurs il était aussi important de faire le bilan des activités menées, des difficultés rencontrées afin de dégager les perspectives.

Dans l’ensemble, les associations ont pu tisser des relations et visiter les entreprises locales qu’elles ont  identifiées. C’est le cas de l’association Delwendé pour la promotion Sociale de Personnes en Situation de Handicap et défavorisées du Burkina, qui grâce à leur effort ont pu mobiliser la somme de 500 000 francs CFA soit (757,67 €) auprès de l’Entreprise EBOMAF.

En dépit des difficultés rencontrées comme l’indisponibilité de certains acteurs, le report des rendez-vous et surtout l’insécurité, les associations ont pris rendez-vous avec ses entreprises pour des visites et se sont engagées à diversifier leurs canaux communication pour plus de visibilité afin d’avoir plus de soutien.

Les participants ont manifesté leur satisfaction quant à la tenue de cette session qui leur permettra d’acquérir des connaissances et compétences.

Retour haut de page