Association Burkinabè de Fundraising

« Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur »
Thomas SANKARA

fonds
Fonds d’urgence pour les défenseurs de l’environnement en Afrique

Les Activistes Africains pour la Justice Climatique (AACJ) vous invitent à faire partie de la solution ! Si vous êtes passionné par le fait de faire une différence et que vous avez un projet de justice climatique en tête, ils veulent vous soutenir. Demandez leurs subventions pour créer des solutions africaines aux problèmes africains !

  • Dans le contexte des défis auxquels sont confrontés les défenseurs africains de l’environnement et de la diminution des espaces civiques dans la plupart des pays africains, Natural Justice et ses partenaires ont exprimé leur engagement à protéger les défenseurs de l’environnement et des terres.Pour atteindre cet objectif, les ONG ont créé le « Fonds d’urgence pour les défenseurs de l’environnement africains » pour soutenir les défenseurs de l’environnement et des terres qui se trouvent dans des situations d’urgence en raison de la nature de leur travail.

    Date limite : en cours

    Nom du donateur : Activistes africains pour la justice climatique (AACJ)

    Taille de la subvention : non disponible

    Catégorie : Subvention

    Domaines d’intérêts

    Environnement

    Objectif du Fonds d’urgence
    • L’objectif de ce fonds est de promouvoir le respect et d’améliorer la protection des défenseurs africains de l’environnement travaillant sur les questions foncières et environnementales, en fournissant un soutien d’urgence urgent aux défenseurs dans toute l’Afrique.
    Types de soutien que le Fonds d’urgence peut fournir
    • La nature du soutien fourni par le Fonds prendra la forme d’une subvention pour superviser une situation d’urgence ou à risque liée à l’activisme ou aux actions d’un défenseur. Cette subvention couvrira tous les coûts de transition immédiats et à court terme découlant de la situation d’urgence avant que le défenseur n’identifie une source de soutien plus stable. Certains des coûts pouvant être pris en charge par ce fonds comprennent :
      • Assistance juridique urgente et à court terme
        • Pour les défenseurs de l’environnement et des terres qui sont menacés d’arrestation, arrêtés arbitrairement, détenus, poursuivis de manière malveillante ou convoqués par les autorités gouvernementales, ce fonds peut être utilisé pour couvrir les frais de représentation juridique afin de garantir la liberté du défenseur pendant le procès complet. L’objectif est d’empêcher toute violation imminente ou continue des droits de l’homme pendant toute la durée du procès. Cela pourrait inclure : une caution ; les frais de représentation par un avocat lorsque le défenseur est convoqué par les autorités ; injonctions temporaires; les ordonnances conservatoires en cas de menace d’expulsion ou d’expulsion forcée réelle ; libération sous caution anticipée pour les défenseurs qui craignent d’être arrêtés ou de nouveau arrêtés. Dans de tels cas, il faut démontrer qu’il s’agit de la mesure préventive la plus efficace contre une menace claire, directe et imminente, parmi d’autres alternatives.
      • Coût de la caution/caution dans des circonstances exceptionnelles
        • Lorsqu’un défenseur a obtenu une caution/caution mais, pour une raison quelconque, est incapable de réunir les montants requis, ce Fonds peut couvrir le coût de la caution/caution dans certaines circonstances pour libérer le défenseur de sa garde à vue pendant la période du procès. Les demandes pour ce type de soutien seront déterminées au cas par cas, en fonction des faits et des preuves présentés par le demandeur.
      • Aide médicale urgente
        • Les défenseurs de l’environnement qui, au cours de leur travail, subissent des blessures ou tombent gravement malades à la suite de toute forme de violence physique propagée à leur encontre, peuvent être soutenus par le Fonds. Dans ce cas, le Fonds peut apporter une assistance au Défenseur en prenant en charge les frais des services médicaux et des traitements. Un soutien psychosocial peut également être fourni lorsqu’il est nécessaire pour améliorer le rétablissement après une expérience traumatisante ou améliorer leur bien-être émotionnel.
      • Frais de déménagement temporaire
        • La réinstallation devient nécessaire lorsqu’un défenseur est confronté à une menace de violation de ses droits ou risque d’être exposé à d’autres types de danger du fait de sa présence continue dans un lieu ou un territoire particulier. Ce Fonds peut prendre en charge tous les frais liés à la relocalisation pendant toute la période pendant laquelle la menace persiste.
      • Le coût de l’embauche d’une sécurité privée pour le défenseur dans des circonstances exceptionnelles
        • Lorsqu’un défenseur craint que sa vie soit en danger, il peut demander des fonds pour engager une sécurité privée pour une courte période. Les demandes pour ce type de soutien seront déterminées au cas par cas, en fonction des faits et des preuves présentés par le demandeur.
      • Dépenses liées à l’installation d’infrastructures de sécurité en cas de circonstances exceptionnelles
        • Le Fonds peut couvrir une demande d’acquisition d’infrastructures de sécurité telles que des caméras de vidéosurveillance, à condition qu’une justification adéquate soit fournie quant à la manière dont cela contribuera à surmonter la situation d’urgence. Cela peut inclure une référence d’un spécialiste en technologie sur l’efficacité d’une telle infrastructure. En raison des coûts élevés des infrastructures de sécurité, il doit ressortir clairement de la candidature qu’il s’agit du meilleur moyen de sécuriser un défenseur, que la demande est justifiée par un tiers et que le budget est fourni par un prestataire de services.
    Critère d’éligibilité
    • Toute personne peut demander une subvention si le demandeur :
      • Est un citoyen d’un pays africain ou une personne résidant ou travaillant légalement dans un pays africain ;
      • Est un défenseur actif des droits fonciers et environnementaux de première ligne travaillant sur des questions liées aux droits fonciers, à la justice environnementale et climatique, y compris, mais sans s’y limiter, les droits sur les ressources naturelles, les conflits fonciers ou environnementaux, l’accaparement des terres et la réforme agraire ;
      • Est confronté à une menace ou à un préjudice imminent en raison de la nature de son travail de défenseur des terres et de l’environnement ;
      • N’a obtenu aucun autre type de soutien de la part d’une autre entité, organisation ou personne pour le soutenir dans la situation d’urgence.
    Inéligible
    • Ce Fonds ne peut pas supporter d’autres types de coûts non liés à une urgence tels que :
      • Entretien et dépenses courantes d’administration ou de bureau.
      • Programmes de droits de l’homme qui ne sont pas liés à une situation spécifique et contingente de violation des droits.
      • Sécurité armée.
      • Urgence liée aux catastrophes naturelles.
      • Le coût d’une demande pour devenir citoyen d’un autre pays.
      • Tout autre coût que le Comité estime ne pas constituer une urgence.

    Pour plus d’informations, visitez AACJ

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres publications

ABONNEMENT

Newsletter

Ne manquez aucun appel à projets ! Si vous n'êtes pas encore inscrit, inscrivez vous dès maintenant pour profiter des opportunités de projets.

Ceci fermera dans 20 secondes

fr_FRFrançais
Retour haut de page