Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

Gestion de la transparence des transitions justes

Date limite : 14-déc-2021

Nom du donateur : Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS)

Taille de la subvention : non disponible

Catégorie : Événements

URL de référence

Centres d’intérêt

L’Initiative pour la transparence de l’action pour le climat (ICAT) a annoncé un appel à propositions dans le cadre du « Développement d’un guide sur la gestion de la transparence des transitions justes » pour soutenir la gestion de la transparence des transitions justes et de l’action climatique équitable, et permettre l’intégration de ces données dans les pays MRV / Cadres de transparence.


Objectifs

Le guide permettra aux pays en développement de mieux intégrer les transitions justes dans les politiques et actions climatiques, afin qu’elles conduisent à des impacts positifs sur les moyens de subsistance et les communautés. Le guide permettra aux utilisateurs de définir des indicateurs et des sources de données appropriés et de réaliser des évaluations des actions climatiques. Il fournira des orientations claires et conviviales qui faciliteront l’inclusion des transitions justes dans la planification et l’élaboration des politiques à mesure que les pays passent à des économies à faibles émissions de carbone et résilientes au changement climatique, y compris l’engagement des parties prenantes connexes.

Un deuxième objectif sera de fournir un soutien technique à au moins un pays qui a demandé à l’ICAT de l’aider à développer un cadre pour évaluer les aspects de transitions justes de certaines de ses politiques et actions climatiques clés, en particulier celles de sa NDC révisée. Le bénéficiaire sera invité à fournir des conseils techniques et un soutien à une équipe d’experts nationaux qui seront embauchés séparément à l’aide des fonds de l’ICAT et fonctionneront sous la direction d’un représentant du gouvernement du pays hôte. Le soutien et la formation d’un ensemble plus large de parties prenantes dans le pays peuvent également être nécessaires. La proposition peut également inclure l’identification d’un pays supplémentaire où une telle application pourrait être envisagée.

Durée

Le bénéficiaire devrait commencer ses activités en janvier 2022 et terminer les travaux dans un délai de 12 à 18 mois. Le bénéficiaire doit inclure des délais indicatifs pour les travaux dans ses propositions.

Résultats attendus

Le bénéficiaire sélectionné doit :

  • Déve lop un guide qui soutient la gestion de la transparence des transitions justes et l’ action climatique équitable et les processus connexes; et
  • Soutenir les processus nationaux par des conseils techniques et une formation dans au moins un pays dans l’élaboration d’un cadre pour évaluer les aspects de transitions justes de certaines de ses politiques et actions climatiques clés, en particulier celles de sa CDN révisée.
Activités

Toutes les activités seront menées en étroite coordination avec et sur la base des instructions du Secrétariat de l’ICAT. Les produits livrables sont soumis à l’examen et à l’approbation du Secrétariat de l’ICAT et d’autres experts.

  • Infor collecte mation et l’ élaboration d’ une proposition détaillée et la structure de l’approche
  • Application de l’approche
  • Réalisation de l’annonce raft du guide
Critères
  • Dès l’ouverture des propositions, l’UNOPS procédera à un examen préliminaire des propositions pour confirmer que tous les documents et informations techniques demandés dans le présent appel de propositions ont été fournis, et l’UNOPS évaluera l’exhaustivité de chaque document soumis.
  • L’UNOPS peut, sans autre consultation avec le(s) candidat(s), rejeter toute proposition, au cours de la phase d’examen préliminaire, qui ne respecte pas les conditions formelles d’éligibilité énoncées dans le présent appel de propositions.
  • Les propositions incomplètes ou contenant des écarts importants ou des réserves par rapport aux termes de l’accord de subvention et de ses conditions générales peuvent, à la discrétion absolue de l’UNOPS, être rejetées ou exclues d’un examen ultérieur à tout moment au cours de l’évaluation, y compris après l’examen préliminaire.

Pour plus d’informations, visitez UNOPS .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page