Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

Bourse Storify Africa

Africa No Filter (ANF), une collaboration de donateurs travaillant à changer les récits stéréotypés et nuisibles à l’intérieur et à propos de l’Afrique, lance la bourse Storify Africa et recherche quatre femmes journalistes de tout le continent pour faire partie de la cohorte inaugurale de boursiers.

Date limite : 11 février 2022

Nom du donateur : Afrique No Filter

Montant de la subvention : moins de 1 000 $

Catégorie : Bourse

URL de référence

Principaux domaines d’intérêt

Storify Africa est une initiative de changement narratif et de narration hébergée au sein d’ANF. Ils s’associent à des organisations qui souhaitent communiquer et amplifier les problèmes qui les préoccupent sur le continent à travers des histoires qui centrent les voix et les perspectives de ceux qu’ils servent.

La bourse Storify Africa forme, soutient et renforce la capacité des conteurs africains jeunes et émergents à raconter ces histoires. Ce faisant, les boursiers aident les organisations à modifier les stéréotypes enracinés et à mettre en évidence leur impact d’une manière qui évite de renforcer les récits préjudiciables sur l’Afrique.

Chaque cohorte de boursiers est affectée à une organisation et à un domaine spécifiques, et recevra une formation sur les meilleures pratiques en matière de techniques et d’outils de rédaction d’articles pour approfondir les questions pertinentes. En tant que boursiers, vous aurez une indépendance éditoriale totale dans la production d’histoires multimédias, y compris des entrées écrites, vidéo et photographiques. Vous recevrez également un soutien éditorial régulier et des conseils pour développer, éditer et vérifier les faits.

Les histoires produites par les boursiers seront publiées et diffusées par l’intermédiaire de leur agence d’histoire, de leur oiseau et de leur réseau médiatique, avec des signatures complètes. En tant que boursiers, vous rejoindrez également un vaste réseau croissant de journalistes et d’artistes qui changent la narration à travers le continent.

Informations sur le financement

Les boursiers recevront une allocation mensuelle de 500 USD pour la durée de la bourse.

Critère d’éligibilité

Ils recherchent quatre femmes journalistes basées en Afrique de l’Est, en Afrique de l’Ouest (dont un pays francophone) et en Afrique australe pour conceptualiser et créer des reportages multimédias convaincants et nuancés sur le sujet de la SDSR.

Exigences

Les boursiers doivent apporter les compétences et l’expérience suivantes :

  • Au moins cinq ans d’expérience dans le journalisme, la rédaction ou l’édition de contenu. Une expérience dans la rédaction de reportages est un plus, tout comme la photographie et la production vidéo de base
  • Maîtrise de l’anglais – écrit et parlé
  • Accès à un ordinateur fiable, à Internet, à un téléphone intelligent (ou à un appareil photo ou à un enregistreur)
  • Penseur créatif, curieux, intéressé et réfléchi à changer les perceptions négatives de l’Afrique par les Africains
  • Capable de s’engager sur au moins trois mois, pour un minimum de 20 heures par semaine

Pour plus d’informations, visitez Africa No Filter .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page