Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

Programme des affaires publiques de l’ambassade des États-Unis au Burkina Faso : financement disponible

La Section des affaires publiques (PAS) de l’ambassade des États-Unis BURKINA FASO du Département d’État des États-Unis a le plaisir d’annoncer qu’un financement est disponible dans le cadre de son programme de petites subventions de diplomatie publique.

Date limite: 15-Juil-2023

Nom du donateur:Ambassade des États-Unis au Burkina Faso

Taille de la subvention : 10 000 $ à 100 000 $

Catégorie:Subvention

URL de référence :https://bf.usembassy.gov/education-

Domaine(s) d’intérêt prioritaire(s)

Objectif des petites subventions: PAS Burkina Faso sollicite des propositions de programmes qui renforcent les liens culturels entre les États-Unis et le BURKINA FASO à travers des programmes culturels et d’échanges qui mettent en évidence les valeurs partagées et favorisent la coopération bilatérale. Tous les programmes doivent inclure un élément culturel américain ou un lien avec des experts, des organisations ou des institutions américains dans un domaine spécifique qui favorisera une meilleure compréhension de la politique et des perspectives américaines.

Secteurs de programme prioritaires
  • Programmes visant à renforcer la compréhension et les pratiques de la démocratie, des droits de la personne et de la bonne gouvernance. Il peut s’agir de projets qui encouragent la participation à la promotion de la société civile, en particulier pour les femmes, les minorités religieuses et les jeunes.
  • Programmes qui visent à promouvoir une meilleure compréhension de la diversité, de l’inclusion, de la liberté de religion, des droits des genres, des personnes handicapées, des communautés sous-représentées ou autrement défavorisées et d’autres aspects des droits de la personne.
  • Programmes créatifs qui font progresser un ou plusieurs des domaines prioritaires pour inclure, mais sans s’y limiter, l’autonomisation économique et le développement, la paix et la sécurité des jeunes.
  • Programmes faisant la promotion de la capacité linguistique en anglais par le biais de projets qui encouragent l’utilisation et l’apprentissage de la langue anglaise comme outil de développement civique et économique.
  • Des programmes qui augmentent la transparence, le professionnalisme des médias et l’accès à diverses sources d’information. Les projets peuvent développer les médias burkinabè, la vérification des faits et la recherche pour les journalistes ou les consommateurs de médias, capitaliser sur l’utilisation des médias sociaux pour une plus grande transparence et / ou étendre ces programmes au-delà de la capitale et des villes secondaires.
Renseignements sur le financement
  • Montant total disponible : 300 000 $ sous réserve de la disponibilité des fonds)
  • Maximum pour chaque bourse : 25 000 $ (les propositions exceptionnelles de plus de 25 000 $ peuvent recevoir des fonds en fonction de la disponibilité des fonds)
  • Durée de la période de performance : jusqu’à 12 mois
Voici des exemples de programmes du Programme de petites subventions du PAS, sans toutefois s’y limiter :
  • Conférences académiques et professionnelles, séminaires et programmes de conférenciers;
  • Ateliers artistiques et culturels, spectacles communs et expositions; Programmes de conservation et de préservation du patrimoine culturel;
  • Échanges et programmes professionnels et universitaires;
  • Projets d’éducation civique qui promeuvent les processus démocratiques et les droits de l’homme;
  • Projets de concepts de nouveaux médias visant à atteindre un public plus large;
  • Projets de service communautaire pour les jeunes qui promeuvent les processus démocratiques et encouragent le volontariat;
  • Développement d’initiatives visant à maintenir les contacts avec les anciens de leurs programmes d’échange.
Critères d’admissibilité
  • Les publics cibles du PAS Burkina Faso comprennent les médias nationaux et régionaux; ONG et groupes de réflexion; les collectivités mal desservies; Universités; les fonctionnaires gouvernementaux (fonctionnaires de l’État, du district et des municipalités; décideurs, fonctionnaires); les leaders culturels et éducatifs; les leaders de la prochaine génération (p. ex., innovateurs, influenceurs numériques, leaders de campus). Toutes les propositions doivent être axées sur l’engagement des Burkinabè au Burkina Faso. Les propositions seront évaluées en fonction d’une stratégie bien raisonnée pour le public cible, ainsi que d’une inclusivité appropriée, qu’elle soit fondée sur le sexe, la religion, l’orientation sexuelle, l’âge ou le handicap.
  • La Section des affaires publiques encourage les candidatures des États-Unis et du Burkina Faso avec le Burkina Faso comme pays de mise en œuvre
  • Organismes sans but lucratif enregistrés, y compris les groupes de réflexion et les organisations de la société civile ou non gouvernementales ayant de l’expérience en programmation
  • Individus
  • Établissements d’enseignement gouvernementaux ou à but non lucratif
  • Les institutions gouvernementales à but lucratif ou les entités commerciales ne sont pas admissibles.
Inéligible
  • Les types de programmes suivants ne sont pas admissibles au financement :
  • les émissions relatives aux activités politiques partisanes;
  • Activités caritatives ou de développement;
  • Programmes de construction;
  • Programmes qui appuient des activités religieuses précises;
  • Campagnes de collecte de fonds;
  • Lobbying en faveur de lois ou de programmes précis
  • Recherche scientifique;
  • Programmes destinés principalement à la croissance ou au développement institutionnel de l’organisation; ou
  • les programmes qui font double emploi avec des programmes existants;
  • Projets générateurs de profits;
  • Bourses d’études pour soutenir les possibilités d’éducation ou d’études pour les individus. Les personnes intéressées par un échange éducatif ou des possibilités d’études aux États-Unis.

Pour plus d’informations, visitezAmbassade des États-Unis au Burkina Faso.

Autres publications

Retour haut de page