Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

Programme de mentorat pour les femmes dans le cybernétique 2022

L’Union internationale des télécommunications (UIT), le Forum des équipes de réponse aux incidents et de sécurité (FIRST) et EQUALS, le partenariat mondial pour l’égalité des sexes à l’ère numérique dont l’UIT est cofondatrice, organisent conjointement le Programme de mentorat women in Cyber pour l’autonomisation des femmes dans le secteur de la cybersécurité. Le programme engage des modèles et des leaders dans ce domaine, et les met en relation avec des femmes talentueuses en Afrique, dans la région arabe et en Asie-Pacifique.

 Date limite : 31-mai-2022

Nom du donateur : Union internationale des télécommunications

Montant de la subvention : Non disponible

Catégorie : Événements

URL de référence :https://www.itu.int/en/ITU-D/Cybersecurity/Pages/Women-in-Cyber/Women-in-Cyber-Mentorship-Programme-2022.aspx

 

Le programme de mentorat Women in Cyber est le résultat du webinaire CyberDrill 2020 Empowering Women in Cyber security, où le besoin de modèles et de mentorat a été identifié comme essentiel pour augmenter le nombre de femmes leaders en cybersécurité.

Il est composé de trois parties, mettant en vedette des cercles de mentorat mensuels avec des activités comprenant des webinaires inspirants et des cours de formation technique et de compétences générales.

Objectifs programme de mentorat Women in Cyber

Le programme de mentorat Women in Cyber est une initiative en trois parties intégrant des cercles de mentorat mensuels guidés avec des activités de soutien, notamment une série de webinaires inspirants et des cours de formation technique et de compétences générales. INSPIRER, FORMER, RESPONSABILISER

  • INSPIRE: Changer la mentalité et s’attaquer aux obstacles systémiques qui empêchent une inclusion plus large
    • Promouvoir la perception des femmes non pas comme un groupe ayant des besoins spéciaux, mais comme des ajouts précieux à la main-d’œuvre de la cybersécurité, grâce à des webinaires inspirants.
  • TRAIN : Encourager les femmes à assumer des rôles de leadership en cybersécurité
    • Fournir des cours de formation d’experts dispensés par des leaders dans le domaine et doter les femmes non seulement de compétences techniques, mais également des compétences générales nécessaires à un développement professionnel réussi.
  • EMPOWER: Promouvoir le partage des connaissances sur les meilleures pratiques en matière de développement de carrière en cybersécurité
    • Fournir une plate-forme où les femmes occupant des postes de direction peuvent encadrer et favoriser la croissance professionnelle et personnelle des femmes aux niveaux subalternes.
Public cible programme de mentorat Women in Cyber

Ce déploiement du programme de mentorat Women in Cyber est offert spécifiquement aux femmes résidant en Afrique, dans les régions arabes et en Asie et dans le Pacifique. En limitant la participation régionale, le programme vise à fournir un soutien aux femmes dans leurs communautés locales de cybersécurité.

Afrique: Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Congo, Côte d’Ivoire, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Soudan du Sud, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie, Zimbabwe.

États arabes : Algérie, Bahreïn, Comores, Djibouti, Égypte, Iraq, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Mauritanie, Maroc, Oman, Qatar, Arabie saoudite, Somalie, État de Palestine, Soudan, République arabe syrienne, Tunisie, Émirats arabes unis, Yémen.

Asie-Pacifique : Afghanistan, Australie, Bangladesh, Bhoutan, Brunéi Darussalam, Cambodge, Chine, République populaire démocratique de Corée, Fidji, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Kiribati, Corée, République populaire lao, Malaisie, Maldives, Îles Marshall, Micronésie, Mongolie, Myanmar, Nauru, Népal, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tonga, Tuvalu, Vanuatu, Viet Nam.

Remarque : Lors de l’inscription via le lien dédié, les webinaires WiC Inspirational Keynote étaient ouverts au grand public. Les formations et les cercles de mentorat étaient ouverts exclusivement aux femmes éligibles au programme.

Critères d’admissibilité programme de mentorat Women in Cyber

Pour être admissibles au programme de mentorat pour les femmes en cybersécurité, les femmes intéressées doivent avoir :

  • Pour les mentorés : Minimum de 2 à 3 ans d’expérience de niveau subalterne dans le domaine de la cybersécurité, ou cherchant à entrer dans la main-d’œuvre de la cybersécurité à partir d’un autre poste de niveau subalterne en TIC / STIM.
  • Pour les mentors : une vaste expérience avérée dans le domaine de la cybersécurité, de préférence des postes de direction et de gestion dans les secteurs public, privé, universitaire et de la société civile.
  • Le programme sera dispensé en anglais. Les participants doivent avoir une bonne connaissance pratique de l’anglais.
  • Un ordinateur et une connexion Internet stable.
  • Il n’y a pas de restrictions d’âge.

Remarque : Les critères d’admissibilité ne s’appliquent pas aux participants qui souhaitent assister aux webinaires WiC Inspirational Keynote.

Pour plus d’informations, visitez programme de mentorat.

Retour haut de page