Association burkinabè de Fundraising

" Le plus important, je crois, c’est d’avoir amené le peuple à avoir confiance en lui-même comprendre que finalement il peut s’asseoir et écrire son développement, écrire son bonheur et dire ce qu’il désire. Et en même temps, sentir quel est le prix à payer pour le bonheur "

Thomas Sankara

La Fondation Botnar lance l’appel à recherche TYPCities

La Fondation Botnar invite les candidats à soumettre des propositions de recherche dans le cadre du nouveau programme de recherche interdisciplinaire : « Technologie et participation des jeunes à la gouvernance des villes intermédiaires dans les PRFI » (TYPCities). Le programme durera trois ans (2023-2026).

Date limite : 31-Aug-2022

Nom du donateur : Fondation Botnar

Montant de la subvention : Plus de 1 million de dollars

Catégorie : Événements

URL de référence :https://www.fondationbotnar.org/typcities-call-for-proposals/ 

TYPCities générera des recherches originales analysant comment la technologie peut être utilisée pour permettre la participation des jeunes à la gouvernance des villes intermédiaires dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI). Le programme produira des idées empiriques et des résultats analytiques sur le rôle de diverses technologies dans la gouvernance urbaine, sur la base de recherches multi-sites dans et entre les villes et les pays.

Objectifs
  • Produire des informations comparatives sur diverses expériences de participation des jeunes à la gouvernance urbaine dans les villes intermédiaires des PRFI, en accordant une attention particulière à la façon dont les interventions fondées sur les données et les technologies numériques améliorent ou entravent l’inclusion des jeunes dans les affaires urbaines.
  • Examiner comment des facteurs politiques tels que les institutions et les politiques, les différences sociales entre les jeunes en fonction de la classe, du sexe et de la citoyenneté et les caractéristiques technologiques particulières façonnent la participation des jeunes dans les villes intermédiaires.
  • Examiner de manière critique et contraster les initiatives passées et actuelles visant à soutenir les jeunes dans la gouvernance des environnements urbains au moyen d’enquêtes approfondies sur des études de cas ou d’examens systématiques d’interventions réussies et échouées.
  • Générer des connaissances qui éclairent les programmes des praticiens, y compris les responsables municipaux, les urbanistes, les organisations internationales et non gouvernementales travaillant dans et sur la participation des jeunes, les technologies pour le changement social et la gouvernance urbaine dans les PRFI.
  • Favoriser l’apprentissage, l’échange et le réseautage entre les chercheurs et les praticiens engagés à promouvoir la technologie et la participation des jeunes à la gouvernance urbaine.
  • Décrire les moyens et les moyens technologiques de promouvoir et de renforcer l’influence et les capacités de prise de décision des jeunes en milieu urbain.
Domaines thématiques

Les domaines thématiques de cet appel sont les suivants:

  • Technologie et participation des jeunes – différencier les jeunes
  • Jeunesse et gouvernance urbaine – distinguer les domaines politiques
  • Gouvernance urbaine et innovation technologique – comprendre les contextes
Renseignements sur le financement

Les propositions devraient avoir un volume de financement minimum de 400 000 francs et un maximum de 1 million de francs, pour une durée de trois ans. Le montant total disponible pour cet appel est de CHF 5 millions.

Critères d’admissibilité
  • Ils invitent des consortiums de recherche ayant fait leurs preuves en matière d’excellence académique en technologie, en études urbaines et sur les jeunes, en géographie, en anthropologie, en sociologie, en sciences politiques et en études du développement.
  • Les candidats doivent avoir une expérience avérée dans les partenariats de recherche collaborative, la conduite et la supervision de la collecte de données dans les PRFI, la publication dans des médias universitaires de haut rang, la gestion des subventions ainsi que l’adoption de la recherche par les décideurs et les praticiens. Les universités, les groupes de réflexion et les instituts de recherche qui remplissent ces critères peuvent s’associer à des entités du secteur privé, y compris des ONG et des entreprises sociales, dans le cadre de leur candidature.
  • Ils accueillent particulièrement les candidatures de chercheurs et d’organisations basées dans les PRFI. Toutes les demandes doivent inclure plusieurs rôles de premier plan basés dans les PRFI en ce qui concerne la conception de la recherche, la collecte de données, l’analyse et la paternité. Les demandes émanant d’institutions de recherche extérieures aux PRFI doivent apporter la preuve d’une longue expérience de recherche et de partenariats établis avec des chercheurs et des organisations de PRFI. Tous les candidats doivent adhérer aux principes et aux meilleures pratiques développés par l’Initiative pour l’équité en matière de recherche (DDR) en vue de réaliser une recherche et une innovation collaboratives équitables et transparentes. Toutes les demandes doivent indiquer comment les partenariats internationaux sont censés fonctionner, avec des preuves de collaborations antérieures, si possible.

Pour plus d’informations, visitez la Fondation Botnar.

Retour haut de page