Accueil » Appels d’offres » Fonds japonais pour l’environnement mondial

Fonds japonais pour l’environnement mondial

Deadline Date: 02-Dec-2021

Nom du donateur : Agence pour la restauration et la conservation de l’environnement (ERCA)

Montant de la subvention : de 10 000 $ à 100 000 $

Catégorie : Subvention

URL de référence

Centres d’intérêt

Le Fonds japonais pour l’environnement mondial (JFGE) accorde une subvention à une organisation non gouvernementale (ONG)/organisation à but non lucratif (NPO) engagée dans des activités environnementales.


 

Le Fonds japonais pour l’environnement mondial (JFGE), une division de l’Agence japonaise de restauration et de conservation de l’environnement (ERCA) a été créé en 1993 grâce à une dotation initiale du gouvernement japonais ainsi que des contributions du secteur privé, y compris des particuliers et des sociétés privées.

Résumé des programmes de subventions
  • Bourse d’entrée
    • Objectif : Subvention pour soutenir des projets locaux d’expansion
    • Période de subvention : 1 an (un mandat par organisation)
    • Critères d’organisation
      • Au moins 1 an d’expérience dans le domaine connexe au projet proposé
      • Organisation créée il y a moins de 10 ans
      • Jamais accordé par JFGE
    • Critères du projet
      • Projet pour poursuivre la conservation de l’environnement
      • Projet à la base
    • Fourchette du montant de la subvention (par an): Minimum 500 000 JPY – Maximum 3 000 000 JPY
  • Subvention de projet continu
    • Objectif : Subvention pour soutenir des projets de proximité pour s’enraciner dans le site en tant que projet autosuffisant
    • Période de subvention : 3 ans maximum (un mandat par organisation)
    • Critères d’organisation
      • Au moins 1 an d’expérience dans le domaine connexe au projet proposé
      • L’organisation a reçu une subvention d’entrée au cours des trois dernières années ou n’a jamais reçu de subvention JFGE
    • Critères du projet
      • Projet pour poursuivre la conservation de l’environnement
      • Projet visant à poursuivre un projet similaire
      • Coopération avec divers intervenants pour l’expansion du projet
    • Fourchette du montant de la subvention (par an) : Minimum 500 000 JPY – Maximum 3 000 000 JPY
  • Subvention générale
    • Objectif : Subvention pour soutenir la croissance organisationnelle en réalisant efficacement des projets grâce au raffinement des compétences
    • Durée de la subvention : 3 ans maximum (une pause de deux ans est requise pour l’organisation qui a reçu une subvention régulière pendant deux mandats consécutifs)
    • Critères d’organisation : Au moins 3 ans d’expérience dans le domaine connexe au projet proposé
    • Critères du projet
      • Projet pour poursuivre la conservation de l’environnement
      • Projet impliquant un nouveau problème, un nouveau sujet ou une nouvelle méthodologie
    • Fourchette du montant de la subvention (par an): Minimum 2 000 000 JPY – Maximum 6 000 000 JPY
Projets éligibles

Les projets de conservation qui entrent dans les catégories suivantes sont éligibles ;

  • Protection, conservation et restauration de la nature
  • Conservation des forêts et plantation d’arbres/herbes
  • Anti-desertification
  • Agriculture de type conservation de l’environnement
  • Atténuation et adaptation au changement climatique
  • Construire une société tournée vers le recyclage
  • Conservation de l’air, de l’eau et des sols
  • Éducation environnementale complète
  • Projets complets de conservation de l’environnement
  • Projets de restauration
  • Autres projets de conservation de l’environnement
Critère d’éligibilité

Le candidat doit répondre à tous les critères suivants :

  • L’organisation doit être une organisation non gouvernementale (ONG) ou une organisation à but non lucratif (NPO)
  • L’organisation doit posséder des statuts constitutifs ou ses règlements équivalents
  • L’organisation doit posséder un conseil d’administration bien établi et des équipes de travail qui prennent des décisions pour l’organisation et mettent en œuvre le projet proposé
  • L’organisation doit posséder une structure comptable capable de tenir la comptabilité et de s’auto-vérifier
  • L’organisation doit posséder un bureau qui sert de base à leur projet
  • L’organisation doit prouver qu’elle a une capacité suffisante pour exécuter le projet proposé en présentant des preuves solides, telles que le rapport d’activité du projet précédent et les réalisations

Pour plus d’informations, visitez ERCA .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :